Effectivement !

Extrait d’une pétition publiée par le Monde et signée par les pétitionnaires habituels (Benjamin Stora, Lilian Thuram, Alain Touraine, Sophie Calle, etc). J’adore le passage que j’ai mis en gras :

Philippe El Shennawy, citoyen français, est né en 1954. Agé de 20 ans, il commet plusieurs braquages. Condamné à la perpétuité, il sort en liberté conditionnelle après quinze ans de détention ; il est arrêté en 1991 et condamné de nouveau. Il s’évade à deux reprises, en 1997 et 2004, est arrêté et condamné à chaque fois. Sa peine actuelle court jusqu’en 2032. A 78 ans, s’il ne sort pas avant, il aura passé cinquante-quatre années de sa vie en prison, alors qu’il n’a pas de sang sur les mains. Il a déjà vécu dix-neuf ans en isolement, six en hôpital psychiatrique (on n’a jamais diagnostiqué aucune démence chez lui) et a changé quarante fois de lieu de détention.

Ce détenu a donné toutes les preuves d’une capacité à se réinsérer dans la vie active et en apporte aujourd’hui les garanties.

Et voici la réalité des faits, les preuves donc de sa capacité à se réinsérer dans la vie active à chaque sortie de prison :

  • 1970 : premier hold-up à 16 ans.
  • 1972 : condamné pour la première fois à 3 ans de prison pour vol avec violence.
  • 1975 : Braquage à main armée avec prise d’otages. Avec un complice, il séquestre les employés d’une banque pendant plusieurs heures, avenue de Breteuil à Paris, et exige 6 millions de francs. La rançon est payée et ne sera jamais retrouvée.
  • 1977 : il est condamné à la perpétuité.
  • 1986 : cette peine est réduite à 20 ans et il bénéficie d’une libération conditionnelle en 1990.
    Dès sa sortie, il commet un nouveau braquage à Limoges (pour lequel il sera condamné en 1993).
  • 1997 : il bénéficie d’une permission de sortie. Il en profite pour s’évader et braquer à nouveau une banque, le Crédit agricole de Rouen. Après 5 mois de cavale, il est à nouveau arrêté.
  • 2004 : il s’évade à nouveau. Sous la menace d’une arme, El Shennawy et son complice ligotent quatre infirmiers et en prennent un autre en otage.
  • 2004 : les braquages se succèdent : 3 hold-ups dans des banques des Pyrénées-Atlantiques au cours desquels des employés et des clients sont mis en joue.
  • 2005 : El Shennawy est enfin arrêté alors qu’il faisait des repérages autour d’une banque avec une voiture volée. On a retrouvé à son domicile un véritable arsenal, ainsi que de fausses cartes de police et de fausses pièces d’identité.
  • 2008 : condamné à 13 ans pour vol à main armée, enlèvement et séquestration.

Moi aussi, je dis qu’on peut faire confiance à ce gusse pour se réinsérer dans la vie active. Quoi de plus facile, en effet, quand on a 59 ans, qu’il y a plus de 10% de chômage, et qu’on ne sait rien faire d’autre que braquer des banques ?

Ça me bleufe toujours, ces intellectuels, qui ont suivi des études brillantes et qui, dans ce genre de cas « idéologico-compassionnel » (oui, le gars a dit qu’il voulait mourir si on le libérait pas avant 2032), oublient totalement de faire fonctionner leur cerveau, ne serait-ce qu’à 0,5 % de sa capacité, ce qui serait suffisant pour voir l’absolue débilité de ce qu’ils écrivent et de ce qu’ils signent.

Et sinon, pour signer une contre pétition, c’est ici.

Publicités

8 réflexions au sujet de « Effectivement ! »

  1. « Ce détenu a donné toutes les preuves d’une capacité à se réinsérer dans la vie active et en apporte aujourd’hui les garanties. »

    Превосходно !

  2. Je viens de découvrir votre site. Quel boulot ! C’est fabuleux, les linguistes du futur n’auront qu’à le repomper pour faire leur thèse sur l’évolution de la langue française (si tenté bien sûr que ce sujet puisse encore intéresser quiconque en 2150). Et les sociologues et historiens aussi (même remarque que précédemment).

    • Je vous remercie pour vos compliments, si flatteurs en vérité. J’essaye simplement de recueillir et d’amasser toutes les distorsions que font subir au langage les journalistes, les publicistes et toutes sortes de rédacteurs. Il suffit de lire, de voir et d’écouter.

      Как Вы сами сказали : cпасибо большое. И поздравляю Вас с Новым Годом.

  3. Ah ben il a effectivement un avenir plutôt bancal en attente… moi à sa place je pense que je demanderais à rester en tôle… j’aurais trop la trouille de sortir ! et puis il ne doit même pas savoir pirater sur internet (ce qui a de nos jours nettement plus la cote que les braquages à main armée…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s