La Bête

C’est fait, la bête immonde est de nouveau vaincue !

On pensa le travail achevé en 1945 après avoir rasé aux trois quarts l’Europe, mais il fallut se rendre à l’évidence, il restait encore quelques femmes qui avaient couché avec la bête immonde, et on les rasa également. Puis un beau procès. Puis tout ça se calma, les gens oublièrent, se concentrèrent sur la prospérité économique et la liberté sexuelle, les salopards. Tous ? Non, un groupe d’irréductibles Klarsfeld et autres se dit qu’il restait encore, de par le monde, quelques germes à tuer avant qu’ils ne meurent de vieillesse. Ce furent les glorieuses années 80. On apprit alors à se repentir chaque jour des fautes de nos ancêtres, entendus au sens collectif, nous étions tous dorénavant des descendants en droite lignée de Pétain et Darlan, et donc d’Hitler et d’Himmler. Puis, tout le monde étant dorénavant mort ou en décrépitude avancée, l’invocation des heures les plus sombres de notre histoire commençait à devenir une blague, même à gauche et puis.. mais non, ce n’était pas encore la fin de l’Histoire, le ventre de la Bête Immonde était encore là, prêt à engendrer, prêt à nous faire revivre les HLPSDN !!! OUI, l’immonde inspecteur Derrick, ou plutôt l’homme qui jouait l’inspecteur Derrick avait été simple soldat. A vingt ans ! En pleine guerre mondiale ! Et du côté allemand nazi !! Et pi un SS en plus, un sur 600 000 ! Et il ne s’en était pas vanté !!!

Bien sûr, les forces du Bien ont su réagir, vite et fort, et les petits vieux ne dormiront plus devant Derrick. Anne Frank et vingt millions de Soviétiques sont enfin vengés et peuvent enfin trouver le repos.

Cela dit, mais les forces du Bien doivent avoir la réponse, pourquoi ne supprime-t-on pas aussi les autoroutes et les voitures et la marque Volkswagen, et les croisières pour les pauvres ? C’est pas les nazis qui ont répandu tout ça ? (d’autant que fondamentalement aucune de ces trois suppressions ne me chagrinerait !)

brt

La Bête Immonde

Publicités

3 réflexions au sujet de « La Bête »

  1. C’est d’un ridicule forcené, cette histoire de Horst Tappert.
    Mais pire que ça.
    Quand on voit le suivisme bien-pensant des ceux qui le condamnent aujourd’hui, on sait bien ce qu’ils auraient fait dans l’Allemagne nazie !
    Ils condamnent leur propre image en la personne de Horst.

    • C’est ce qui est absolument fascinant dans notre système actuel : il auto engendre une ligne de pensée et d interdits d un niveau dont aurait pu rêver Goebbels, et sans camps de concentration.

  2. La seule réaction que cette révélation a suscité en moi, c’est de me demander si Ratzinger aurait fait un meilleur Derrick que Tappert, ou Tappert un meilleur pape que Ratzinger.

    Je ne connaîtrai jamais la réponse…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s