Un peu rude (juste un peu)

A Brétigny-sur-Orge sur Orge, les pompiers ont été accueillis de façon « un peu rude » selon le ministre des transports. Il y a eu des actes de malveillance mais « isolés », donc c’est pas trop grave. De même que les pierres lancées contre les pompiers et les policiers mais qui les ont ratés « donc on ne peut pas parler d’un caillassage » dixit le maire socialiste du lieu. Une nouveauté intéressante à traduire en droit pénal : si on tire sur quelqu’un avec l’intention de le toucher mais qu’on le rate ça compte pas ! Pourtant, gageons que si des abrutis avait lancé des cailloux sur des chars de la Gay Pride, ratant leur objectif, on aurait parlé d’attentat. Toute la PJ se serait mise à la poursuite des auteurs et que ces derniers auraient goûté du mandat de dépôt.

Quand bien même ces actes sur le lieu d’un accident mortel auraient été effectivement assez isolés, il est quand même proprement hallucinant que les autorités ne se rendent pas compte de leur gravité. Si on tape un juif ou un musulman pour sa religion, un homo pour sa sexualité tout le monde trouve ça grave, et à juste raison. Si on caillasse « légèrement » un pompier ou un flic parce que c’est leur profession, c’est « oui, c’est vrai mais circulez y’a rien à voir, ils ont pas été blessés »….. Putain, mais à quand le retour au sens commun ????

Jeunes attendant le train

Jeunes attendant le train

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s