Brèves : le sénateur Jean Roucas

Sénateurs :

Oui, je suis d’accord pour leur cumul des mandats ! Sans ironie. Car j’aimerais bien qu’on respecte les lois à peu près sensées qui existent. La constitution française par elle-même n’est pas plus mauvaise qu’une autre. Et si le bicaméralisme ne me semble pas indispensable, qu’au moins il ait son intérêt et que l’on ait un système où une chambre représente les intérêts locaux, et l’autre les intérêts nationaux. Justement, la Constitution dit que le Sénat « représente les collectivités territoriales de la République »… donc il me semble logique que ses membres fassent partie d’une collectivité territoriale, au contraire des députés. Par contre, s’ils voulaient être crédibles, ces sénateurs devraient renoncer à leurs appointements de sénateurs et se contenter du remboursement de leurs billets de train pour venir à Paris et des nuitées sur place. Et d’une carte Navigo (plus de taxis !), histoire de se rendre compte de la situation des transports en commun en région parisienne.

Jean Roucas :

Il ne m’a jamais fait rire et je n’ai rien à faire de son vote. Mais ce qui lui arrive montre dans toute sa splendide nudité l’amour de la liberté d’opinion de la « gauche ». Il dit qu’il va voter FN et, hop, tous les comédiens qui devaient jouer avec lui refusent de jouer une comédie à la con…. Et le maire (coco) du lieu de représentation « d’approuver » l’attitude des comédiens !!! On doit donc refuser de travailler avec tous ceux dont on ne partage pas l’opinion, quand bien même cette opinion n’a rien à voir avec le travail en question !!!!

Admirons au passage l’équité journalistique du titre « Jean Roucas se dit victime de « discrimination » professionnelle ». Avec des guillemets autour de discrimination, un peu comme si un « vol » avoué et assumé par les voleurs était autre chose qu’un vol.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Brèves : le sénateur Jean Roucas »

  1. Ceux qui refusent de travailler avec lui sont obligés de brâmer bien haut leur refus.
    Sinon l’opprobre rejaillirait sur eux.

    Nous sommes dans une démocratie, non ?

    Et que dire des maires qui ont donné leur signature à MLP et qui ont été virés du PS ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s