Abruti (russe)

131110155346_pavlensky_testicles_304x171_reuters24H avant que certains aillent siffler Pépère sous l’Arc de Triomphe, un « artiste » russe, voulant également montrer son opposition au pouvoir en place, s’en allait sur la Place Rouge pour s’y déshabiller, s’y asseoir sur les pavés mouillés et s’y attacher aux pavés via le plantage d’un gros clou dans les testicules. Si, si, c’est vrai, y’a la vidéo (que je dois avouer ne pas avoir eu la conscience professionnelle de blogueur de regarder).

Alors la question que tout le monde se pose, c’est, pourquoi un gros clou ? Et bien d’abord, parce que planter un clou dans des pavés, ou même à la jointure, ça doit pas être facile. Et puis surtout, avec un petit clou, il risquait de se donner un coup de marteau sur les couilles, et là, je crois qu’aucune conscience politique n’aurait pu résister.

Le dénommé Piotr Pavlensky n’en n’est pas à son coup d’essai. Il s’était déjà enroulé dans des barbelés devant le Parlement de Saint-Pétersbourg :_origin_Luk-ka-Krievzeme-cinas-3Et encore avant, pour soutenir l’action des Pussy Riot, il s’était cousu les lèvres :

1270_400x300

Merde, mais comment je vais faire pour siffler Poutine ?

Ça aurait de la gueule, tiens, tous les opposants à Hollande qui, enfermés dans des barbelés avec des bonnets rouges, les lèvres cousues, se cloueraient les couilles sur les Champs Élysées !

ps pour les trop sérieux : dans le titre du blog, il y a massacres mais aussi bagatelles

Publicités

8 réflexions au sujet de « Abruti (russe) »

      • les gaucho vous diront qu’il présente les stigmates d’une malnutrition due à la paupérisation poutiniesco-libérale, les méchants facho comme moi diagnostiqueront des pertes graisseuses faciales liées au SIDA… vite, un bilan sanguin, demandez un coton-tige à Dexter pour un prélèvement entre les pavés !!! 😉
        Héroine, SIDA,… Mano Solo effectivement !

  1. Avant, les zozos de ce calibre étaient moins compliqués. Ils allaient se faire savater les roustons chez madame Rosa, dominatrice de son état, puis, après lui avoir bien fait briller ses bottes avec la langue, elles les terminaient en leur écrasant Popaul avec la pointe d’un talon aiguille. Mais les artistes engagés, ce sont des tordus. Non contents d’avoir une conscience de gauche (schlaakkk !! tiens salope, t’aime ça, hein !), ils aiment que le péquin puisse les mater.

    Et après ces tarés vont gueuler contre Poutine le tortionnaire.

    Beati pauperes and all these sort of things.

    • Oui. Décidément c était mieux avant 🙂
      Ainsi en URSS il se serait bien plu aussi. Une petite fantaisie et, zou, au goulag, où il aurait pu librement s ébattre dans les barbelés ou se marteler les couilles tout nu dans la steppe pétrifiée

  2. Cher Umadrab,
    je tenais à vous faire part de mon vif courroux au sujet du foldingue slave et de la sortie de Proust car dès que j’ai eu vent de ces nouvelles, j’ai eu envie de faire un article mais vous aviez déjà dégainé le clavier…
    ayant assisté en direct à l’édito de Gaspard, je n’en suis pas revenu, j’ai même demandé confirmation à ma femme afin de vérifier l’état de mes oreilles et de ce qui me sert à traiter les informations auditives !
    d’un autre côté, vous pourriez aussi me dire que je n’avais qu’à me bouger le…
    c’est sûr…
    merci pour vos billets toujours pertinents (et il n’y a aucune flagornerie, je ne suis pas spartakiste !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s