Le racisme n’est pas une opinion, c’est un délit

Je voulais écrire sur cette phrase, cette antienne que je ne peux plus supporter, mais Koltchak l’a fait, plus complètement que je ne l’aurais fait. Je reprends ici la partie qui m’a parlé le plus, pour mes archives en quelque sorte (le gras est de moi) :

tous les zélés zélateurs du verrouillement de la parole, se retranchent derrière l’excuse de la légalité. De fait, ils s’épargnent le douloureux questionnement de la légitimité; il faut dire que la migraine serait assurée. Pourtant elle est centrale cette question. On ne cesse de nous bassiner que le droit et la morale sont deux choses séparées qui ne peuvent souffrir la moindre interconnexion. Pourtant, avec ces lois, nous sommes en plein dans l’irruption de la morale dans le champ pénal ! Certes, le racisme n’est pas moralement défendable, mais est-ce une raison suffisante pour le réduire à une expression pénalisable ? A ce compte, il faut alors pénaliser l’expression de tout ce qui peut choquer les sensibilités de rosières de nos petits post-modernes qui d’ailleurs n’attendent que cela.

En clair, l’expression du racisme n’est qu’une opinion (qui vaut ce qu’elle vaut), seul l’appel au passage à l’acte est condamnable; en dehors du passage à l’acte lui-même, bien sûr.

J’ai déjà dû le dire dans d’autres billets, ce que je ne supporte pas c’est l’absurde. Je veux bien vivre sous n’importe quel régime, mais qu’au moins celui-ci s’assume. Qu’on ne proclame pas en permanence de grands principes pour les violer dans la foulée tout en ne faisant semblant de rien. Après le racisme, le révisionnisme, qu’est-ce qui sera pénalisé ? l’anti-réchauffisme parce qu’on fait bobo à la planète ? les opinions anti-végétarienness parce qu’on fait mal à la planète et en plus aux animaux ? les opinions athées anti-religion car elles causent du chagrin aux croyants ? Les opinions des croyants car elles ont causé et continuent à causer des tas de guerres sanglantes ? Je veux bien, mais qu’au moins qu’on ne parle pas de liberté d’expression (même quand celle-ci sert de support à des absurdités).

Publicités

6 réflexions au sujet de « Le racisme n’est pas une opinion, c’est un délit »

  1. C’est reparti pour un tour, le racisme fleure bon dans nos provinces et les émules d’Adolf – pas de Joseph – aiguisent leurs couteaux en nous promettant une longue nuit pas du tout de neige.
    C’est le chapeau d’un article chez moi en date du 03 janvier 2012…
    Question : que pourra-t-on dire quand le mot racisme sera rayé des dictionnaires ?

      • Pas sur. Voir la réaction de L’EU concernant la une de Minute ainsi que les ordres donnés par la dame aux bananes
        J’ai l’impression qu’ils vont nous refaire un nouveau Carpentras en vue d’une dissolution du FN.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s