Moquons-nous des pauvres d’esprit

Un moment d’égarement… Des mois que je n’étais pas allé voir l’une des plus représentatives blogueuses de gauche (camp du Bien, illogisme total, deux poids deux mesures à tous les étages, spécialiste géopolitique de toute la planète, le tout avec une syntaxe et une orthographe dignes d’une vraie école de gauche de la diversité).

Voici l’extrait d’aujourd’hui qui m’a fait rire « Je suis blogueuse, pas journalistes mais je sais qu’on doit se battre pour des médias de qualité, pas les jeter en pâture à la vindicte. »  J’aurais bien fait un commentaire chez elle mais elle a beau être con (j’ai testé : si on commence avec la plus grande flagornerie, elle gobe tout), celui-là elle ne l’aurait pas publié. Bref, j’ai eu envie de lui répondre la chose suivante :  » Arrêtez donc vos appels à la haine et à la violence, ne demandez pas à ce qu’on se batte pour des médias de qualité, pour obtenir ce résultat, si on se bat pour un tel objectif, c’est pas un pauvre pigiste blessé qu’il y aura, mais des milliers de macchabées à ne plus savoir où les mettre !

Congrès du syndicat des journalistes de presse selon la blogueuse

Congrès 2014 du syndicat des journalistes de presse selon la blogueuse

Publicités

14 réflexions au sujet de « Moquons-nous des pauvres d’esprit »

  1. Excellent !

    Un de mes plus grands éclats de rire politique de puis longtemps. Merci pour ce billet.

    Mais qui est cette vedette de gauche ?

    Son lien, vite, c’est une question de survie !

    Amicalement vôtre.

  2. D’un autre côté, attendre la moindre rigueur d’une personne qui explique, en résumé, l’échec de notre équipe de foot par le racisme des Français, me parait pour le moins hasardeux.

    Quand à la formule consacrée pour évoquer la spectrale spartakiste, c’est : celle-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom.

    • ah, je ne l’ai pas lu celui-là. d’un autre côté chez elle, ce qui est fascinant, c’est l’abondance de connerie. un peu comme les impôts en France ou les étoiles dans l’univers, une certaine idée de l’infini…

      • Elle est en grande forme, celle-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom. Son billet de dimanche à propos du voyage de Hollande en Israël est grandiose, surtout lorsqu’elle se monte la bourriche dans les commentaires. Je n’ai jamais pensé à intervenir chez elle: j’aurais trop peur de rompre le charme et de la trouver ensuite moins drôle.

  3. Elles sont quelques-unes à infecter le net, j’ai déjà eu envie d’intervenir dans ces nids de vipères décérébrées mais c’est leur faire trop d’honneur.
    Il faut leur concéder un haut pouvoir d’énervement qui a l’énorme avantage de nous rattacher au principe de réalité : en effet, quel immense bonheur que serait le notre si nous pouvions être à côté d’elles, plus dans le virtuel mais dans le réel, celui de la bonne tarte dans la gueule !!…
    ah mince… ce sont des individus féminins… à les lire, on l’oublierait !

    • Je sais pas ce que j aurais envie de lui faire si elle tenait ses délires en face de moi. Je crois que je rêverais juste de la renvoyer dans le monde où les femmes aidaient aux travaux de la ferme et fermaient leur gueule quand rlles tricotaient le soir à la veillée. Sinon, oui, en cas d absence de machine spatio temporelle, un bon gros aller-retour !

  4. Bon je repars filer ma quenouille au coin de mon âtre ^^

    Pourquoi ne pas rester dans le domaine des idées ?
    Les conneries qu’elle débite seraient-elles plus supportables si c’étaient celles d’un homme ?

  5. Chère Carine. N’oubliez pas que je suis fondamentalement réactionnaire et que mon idéal est la Belle Epoque plus invention de l’anesthésie, j’ai donc tendance à chercher dans le passé ce qui m’arrange 😉 Si l’immonde Rosa était chinoise, j’aurais peut-être songé à un empalage via un bambou qui pousse. lentement… lentement…
    Sinon j’espère que vous avez filé assez de laine, l’hiver promet d’être rude 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s