17 janvier 1914, la France s’ennuie

enver pacha 1914Enfin je ne suis pas sûr, mais soit le flot de l’actualité est tari en ce début d’année 1914, soit il épargne totalement l’Illustration qui, il est vrai, a d’abord une vocation de magazine avec des articles « de fond » sur tous les sujets , y compris la mode :

parisienne 1914 modeOn parle de la nouvelle réglementation sur la protection des monuments historiques, on y découvre les bustes de « négroïdes« , essais de reconstitution par un anthropologue belge des races de négroïdes dont on a retrouvé les ossements en Europe, races qui ont été bien vite asservies par les races supérieures « c’est ainsi que la race à masque plus ou moins éthiopien dut s’infiltrer parmi les populations de notre latitude qui la refoulèrent plus tard vers ses primitives pénates« . On y célèbre les « prouesses des aviateurs français en Orient« , photos à l’appui, et l’on s’y permet une germanophobie décomplexée dans un article sur la création d’un nouveau fromage en Allemagne « Les gourmets – il en existe même en Allemagne – […]« .

Mais, comme d’habitude, je vais finir avec le sport. L’époque était vraiment à la découverte des bienfaits du froid sur le corps humain, que les soldats pourront bientôt tester in vivo pendant quatre hivers.

athlètes reims neige 1914Ah oui, sinon on dernière page on découvre la nomination de Maurice Paléologue comme nouvel ambassadeur de France à Saint-Pétersbourg. L’un des acteurs non négligeables du jeu de cons diplomatique qui amènera à la Grande Guerre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s