La toute petite enfance dans le 9-3

Heureux habitant du département de Seine- Saint-Denis, je bénéficie à ce titre, outre d’un environnement multiculturel poussé et d’impôts locaux gratinés, de la fourniture gratuite à domicile du bimestriel édité par le conseil général.

Le dernier numéro est consacré aux crèches du département et d’à quel point le département y fait un travail merveilleux, d’autant que le Conseil général est, d’après un article, le seul de France à gérer en direct ces crèches. Jusque là, on est dans la propagande classique. Là où ça devient drôle, c’est quand on lit les articles ou les témoignages car on tombe sur des perles. Rappelez-vous que l’on parle ici de petits être ayant en moyenne entre 6 mois et 2 ans et demi :

« Les professionnels des crèches font un travail de qualité, sans cesse réévalué et porteur de nouveaux projets éducatifs »

« Tisser des liens avec l’autre, c’est ce que les bébés de la crèche Gaston Roulaud à Drancy font chaque année à l’occasion de la fête de quartier. Un moment festif à partager. »

« Avec le projet égalité filles-garçons les retours sont très positifs. Les enfants sont partis à l’école l’année dernière, bien dans leurs baskets, heureux de vivre et confiants. » Ben oui, tout le monde sait qu’avant les projets de Najat Belkacem les enfants arrivaient mal dans leur peau à l’école maternelle….. Les détails en sont donnés dans un autre article « Si une petite fille veut jouer au camion ou un petit garçon à la poupée, nos professionnels expliquent que ce choix est permis. » Incroyable !!!! Les gens faisaient de la lutte pour l’égalité entre les femmes et les hommes (oui, il ne faut plus mettre homme devant, dans l’expression, c’est discriminatoire) sans le savoir depuis des siècles.

Je vous épargnerai les autres poncifs de la bien-pensance de gauche sur l’exaltation parfaitement contradictoire entre la valeur de l’individu (je rappelle que celui-ci n’est pas encore très mature) et les bienfaits de la collectivité pour icelui. Mais ils sont terrifiants si on pousse (très) légèrement le raisonnement.

Publicités

3 réflexions au sujet de « La toute petite enfance dans le 9-3 »

  1. J’ai habité 6 ans dans le 9-3 (et l’ayant quitté il y a 3 ans), je me souviens des tranches de rigolade que je me tapais en regardant ce journal de propagande du département. Le vivre-ensemble de bisounours à chaque page. La réalité, c’était les voitures qui brulent dans ma rue et les cambriolages récurrents (dont je fus victime, parmi tant d’autres). L’autre truc instructif sur la démographie, c’était de regarder les noms dans les colonnes naissances et décès. Du Mohamed en veux-tu en voilà pour la première, du Jeanette ou Marcel pour la seconde… On aura beau tirer sur papier toute la propagande que l’on veut ou faire des tas de documentaires éducatifs à la télé, il y a le constat implacable de la réalité.

    • Oui. La lecture du bulletin des naissances et des décès, dans le journal municipal pour le coup, est une illustration absolument objective du remplacement de population à l oeuvre. J ai cessé de le regarder. Les barbes et les voiles ds la rue me suffisent…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s