Samedi 13 juin 1914 : d’Alexandre Ribot à Suzanne Lenglen

IMG_2788Alexandre Ribot avait alors 72 ans. Les gens de 72 ans n’ont plus cet air de sagesse maintenant. Je dis bien « air », n’ayant pas d’opinion sur le personnage. En tout cas, M. Ribot a eu droit à ce mot de Clémenceau : « On dit que les meilleurs abris sont voûtés. M Ribot est voûté, mais il n’en est pas plus sûr pour autant ».

 

Un monument tout neuf près du Bon Marché :

IMG_2789

Qui a célébré les 800 ans de la bataille de Bouvines en 2014 ? Quel prof d’histoire en a-t-il même parlé à ses élèves ?

IMG_2792

La France toujours à l’affut des dernières innovations militaires :

IMG_2791

La seule « progression magnifique » que nous connaissons aujourd’hui est celle du chômage et de l’islamisation. Une chose curieuse dans cette articulet : la France produisait alors moins que l’Allemagne et y exportait quand même une grande partie de sa production, est-ce à dire que l’Allemagne produisait déjà beaucoup beaucoup plus de choses en acier que la France ?

IMG_2793

Une des questions essentielles qu’on pouvait se poser à l’époque :

IMG_2794

Et voici un jeune espoir espoir du tennis, au physique ingrat mais qui laissera son nom dans l’histoire de la discipline :

IMG_2795

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s