concordances temporelles

2013 : deraillement d’un train a Bretigny et pillages
« L’examen des deux trains précédents passés sur cette ligne n’a pas non plus montré d’anomalie, selon lui. Enfin, des traces de choc ont été relevées sur les voitures accidentées et confirment l’hypothèse, avancée dès samedi, de l’éclisse qui s’est détachée du rail, pour une raison indéterminée, et s’est fichée dans l’aiguillage, provoquant le déraillement, a ajouté Guillaume Pepy.
Le ministre  a ainsi immédiatement fait savoir qu’il ne retenait pas l’éventualité d’un acte de malveillance dans le triple déboulonnage d’une lame d’acier de dix kilos, tandis que François Hollande soulignait, dans son entretien du 14 juillet, « la fraternité » d’une « population qui est venue spontanément »

 
1945 bombardement atomique
 
« l »examen du B29 de la 26eme escadre aérienne US basée à Okinawa n’a pas montré d’anomalies non plus. Bien que des traces d’ouverture inopinée  des soutes à bombes aient été relevées et confirment l’hypothèse avancée dès 1941 que ces avions sont des bombardiers, la raison pour laquelle la bombe atomique qu’il transportait s’est fichée dans la ville d’Hiroshima et y  a causé des dégâts collatéraux, reste indeterminée » a ajouté le colonel Doolitle.
Le secrétaire d’Etat  a ainsi fait immédiatement fait savoir qu’il ne retenait pas l’éventualité d’un acte d’hostilité et de malveillance de l’armée américaine envers le Japon tandis que le Président soulignait dans le New York Times  la solidarité humanitaire des soldats US   qui ont débarqué de leur propre chef sur les côtes nippones afin d’apporter la paix, la démocratie et la prosperité »

Miroir, miroir, dis moi, …….qui est le vilain petit canard ??

Un militaire se fait égorger (…)
Sur France 5, dimanche, le ministre de l’Intérieur a expliqué que « des éléments » pouvaient laisser penser à une attaque terroriste, refusant toutefois de céder à tout « amalgame ou toute comparaison. » (http://www.lepoint.fr/societe/l-enquete-sur-l-agression-de-la-defense-progresse-27-05-2013-1672584_23.php)
Comparaison,  amalgame avec…des terroristes…  ???  Quelle idée !!!  Non, il doit s’agit d’une autre confrérie professionnelle. Voyons..qui pourrait donc avoir habitude d’utiliser des cutters au quotidien  ?
Des opérateurs sur presse hydraulique de PSA, des instituteurs de cours moyen de maternelle, des étudiants en arts plastiques..
Et, soyons déraisonnables  même dans le cas improbable  de terroristes,   de qui  pourrait il bien s’agir ?
Analysons les éléments en notre possession :  un  homme « barbu, en train de faire une prière, à proximité des lieux des faits », de « type nord-africain » et qui a la tête couverte d’un bonnet ou d’une calotte blanche ,  ne peut être bien entendu qu’un membre de l’IRA,  peut être de l’ETA ou du FLNC  mais pas du tout  adepte d’un courant religieux issu des déserts lointains ( je parle ben entendu des Coptes, ces gens tellement mauvais que l’Histoire en marche  les a fort pertinemment  relégués au fin fond de la Nubie égyptienne).
Certains  (mais ils sont peu nombreux et surtout très cons ) pensent même qu’il pourrait s’agir d’un militant écolo de Greenpeace qui aurait confondu chasseur à la palombes et chasseur d’un régiment de Gap (Gap, euh, les fringues ? Mais pourquoi ne pas alors attaquer un Célio ou un Pimkie ??)
 
« On a voulu le tuer parce qu’il était militaire« , a notamment insisté notre ministre Invictus
 Mon dieu, quelle clairvoyance…quel talent
Le terroriste, de confession inconnue rappelons le  (mais qui n’est  manifestement pas athée  puisqu’il  a fait une prière peu de temps auparavant, ce qui permet, malheureusement, d’écarter  de  tout soupçon  les sectataires du parti communiste) , voulait  véritablement attaquer un militaire, c’est prouvé et clairement énoncé par la France gouvernementale.
Relevons la pertinence du propos …En effet, si le présumé terroriste  avait voulu attaquer un boulanger, probablement serait il allé dans une boulangerie.
Et cependant,  n’est il pas légitime de se demander : s’il avait souhaité s’en prendre à un militaire, pourquoi ne pas aller là ou il y en a nombre, une caserne, ou mieux, le Mali ?
Les autorités ne nous éclairent  bien entendu pas sur cette épineuse interrogation car probablement pourrait elle soulever des secrets d’Etat incompatible avec la « transparence » si souvent prônée.
Nous ne pouvons donc que nous incliner avec confiance devant la finesse d’analyse des  psychologues de la  place Beauvau…

De natura rerum

Il est désormais courant d’entendre, à chaque acte  violent commis au nom de l’Islam, que le responsable (mais est il véritablement coupable , demande son avocat ??)  n’est pas un « vrai musulman » .

Le Jihad armé, les tueries ne sont pas d’Islam, nous dit on ce qui exonère tous les premiers califes Omeyades puis Abbasides d’être de cette foi  dite « pure, non violente et désintéressée« . A se demander même si le Prophète en était puisqu’il reprit la Mecque par la force.

Cela revient aussi  à prétendre   que Simon de Montfort, le Duc de Guise ou Charles IX n’étaient pas d’authentiques catholiques mais des déviants qui furent la honte de l’Eglise. Saint Paul  (dénommé aussi le bras armé de l’Eglise) lui même ne serait pas chrétien , tout comme  Augustin qui prônait en son temps la guerre juste.

De natura rerum …

Allo, mais allo quoi ? T’as un sac et tu le zippes pas ? Non mais allo quoi ! J’hallucine

« Pour ne pas tenter les pickpockets, veillez à bien fermer vos sacs et surveillez vos affaires »

C’est par ce message étrange  que la RATP prévient ses clients de la menace qui plane. (aussi étrange, après réflexion, que celui qui stipulerait que  » pour ne pas tenter les pédophiles violeurs, veillez à bien tenir par la main vos enfants et à les garder à l’oeil » )

La faute est d’essence  biblique :  laisser son sac ouvert ( TENTER)  est manifestement  un acte aussi grave que  celui de vouloir croquer la pomme sur invitation de SATAN et de la sorte précipiter l’Humanité dans la damnation éternelle.

Car le pickpocket n’est plus alors que l’innocente victime d’un acte incitatif au délit. Il est manipulé, en quelque sorte, victime d’un complot des nantis qui se pavanent  dans les transports en commun avec leurs effets matériels des plus clinquants et ostentatoires.

Et tout le monde sait que provoquer ce désir irrépressible de transfert des biens de consommation du bourgeois ventripotent vers le démuni (dans la tradition  de Robin des Bois qui volait aux riches pour donner aux pauvres et qui volait aux pauvres pour tout garder pour lui) est  strictement interdite car la loi stipule que   » la provocation résulte  du fait de créer un climat d’excitation de nature à pousser la foule ou des individus à commettre des crimes et délits. »

in : DICTIONNAIRE DE DROIT CRIMINEL   Jean-Paul DOUCET -http://ledroitcriminel.free.fr/dictionnaire.htm

Je n’avais jamais remarqué qu’il y avait autant d’agents provocateurs dans le métro parisien.. ( des agents de l’Okhrana probablement )…ni d’épigones d’Oscar Wilde qui disait pouvoir résister à tout sauf à la tentation

Quelle belle époque nous vivons

La dernière tentation

un zélateur du terroriste galiléen Christ provoque d’innocents jeunes  par une ostentatoire communication téléphonique
Un prêtre agressé dans la cité des Papes, Avignon, par quatre « jeunes » non identifiés.http://www.rtl.fr/actualites/info/article/avignon-un-religieux-agresse-apres-s-etre-fait-voler-son-telephone-portable-7761416804
Non identifiés ? Pas tant que ca.
L’ identité sociale et religieuse possibles des coupables se cache en effet dans le corps de l’article : sauras tu les retrouver ??
Tu gagneras peut être un voyage de découverte de la diversité dans le 93, les quartiers nord de Marseille ou bien grâce au RER B, une visite de  Châtelet les Halles.

rer bloqué en raison des conditions dites climatiques

je  ne comprends pas

Ce matin annonce de la RATP :

État du trafic : Mardi 12 mars 2013 à 08h15, en raison d’intempéries, le

> trafic est interrompu entre les gares Val de Fontenay et Marne-la-Vallee

> Chessy sur la ligne A du RER

Mais en revanche entre Omsk et Krasnoyarsk la ligne est libre

http://www.youtube.com/watch?v=wRXKHTTzayU

strelnikovs_train_02

 

le train de Strelnikov il passe bien lui…en dépit de la neige

ah oui mais c vrai il a priorité sur les RER et il est envoyé par Trotski en personne !!

Ah les passe-droits des membres du parti sur les travailleurs….

l’Histoire radote t’elle ?

« Des Etats  généraux , réunis pour dire oui ou non pouvaient bien dénombrer leurs membres par centaines. Une Chambre gouvernante  se voue au chaos dès qu’elle accepte d’être une foule. et c’est d’ailleurs un problème de savoir si une Chambre, faite pour sanctionner et contrôler, peut gouverner. Notre machinerie de partis exhalait un parfum moisi  de petit café  ou d’obscurs bureaux d’affaires. (..) Prisonniers des dogmes qu’ils savaient périmés, de programmes qu’ils avaient renoncé à réaliser, les grands partis unissaient fallacieusement des hommes qui sur les grands problèmes du moment s’étaient formés les opinions les plus opposées. Ils servaient implicitement de tremplin aux habiles qui se chassaient l’un l’autre du pinacle »

Marc Bloch. L’etrange défaite. 1940

Pour répondre à mon cher ami Umadrabe

Notre cher ami Umadrabe m’a introduit auprès de vous par cette caractéristique qui me serait propre, à savoir une «  absence totale d’imagerie russo-communisto-soviétique »

Je confirme en nuançant.

Ma représentation du communiste bolchevisme est très bien illustrée par cette affiche

soviet-story-pt

J’ai  toujours préféré  Wrangel et Koltchak à Semion Boudienny et Kliment Vorochilov. Au rouge j’oppose le blanc (sauf lorsque ces deux couleurs apparaissent de concert dans le drapeau impérial Japonais).

Notre ami prétend que je je suis adepte d’un pays  qui a en horreur la diversité.

C’est une erreur d’interprétation. Ce beau pays,historiquement  à la croisée des influences chinoises, coréennes et mélanésiennes, terre aux  800 000 Kami   ne redoute tant rien de plus que la diversité anarchique, sans éducation, basée sur l’égalitarisme et non l’égalité.

RIp

Voilà que le baromètre BVA place en ce mois de Pluviose,  CH Taubira dans le top 5 des personnalités préférées par les Français (cf http://www.charentelibre.fr/2013/02/18/popularite-taubira-reussit-un-carton,1140121.php). Cette notoriété découlerait de l’engagement de la ministre dans sa lutte pour les droits pour tous.

Cette grande nouvelle me laisse perplexe et me rappelle le principe d’incertitude d’Heisenberg dont une des illustrations dans le monde de la communication et des médias est qu’on ne peut  pas réellement prendre connaissance des phénomènes que l’on cherche à étudier, tout simplement parce ce faisant, on en modifie la nature et le devenir.

Ainsi un tel sondage, partiel, au sortir d’une lutte parlementaire largement relayée par les médias, n’illustre rien d’autre que l’opinion tautologique de ceux qui se disent convaincus et la perversité d’un système  basé sur la question réponse décontextualisée.

C’est le genre d’ enquête de l’immédiateté  illustrée par la  théorie qu’expose Herman E. Daly dans Beyond Growth : The Economics of Sustainable : «  la mesure d’un indice de succès sur lequel sont fondées les récompenses (..) a presque toujours des conséquences perverses » (Herman E. Daly-Beyond Growth the Economics of Sustainable Development-Beacon Press(1997), p 47).  C’est ainsi qu’un effet induit est en général à l’opposé de ce qui était souhaité à l’origine.

Le cas bien connu  de hôpital dans lequel travaille H. Daily en  est la représentation : Constatant que les  tuberculeux dont l’état s’améliorait toussaient moins, la direction installa des microphones dans toutes les chambres afin de compter le nombre d’accès de toux des patients.

Lorsqu’il a compris que  cet indicateur allait devenir le critère d’ évaluation des soignants, le personnel progressivement augmenta les doses de ce qui permettait de réduire les accès de toux , la  codéine.Mais  comme  la toux a pour effet bénéfique  de permettre l’évacuation des sécrétions, il apparut progressivement que plus  l’indice d’efficacité basé sur les projections apparentes augmentait, plus  l’état de santé des patients s’aggravait …

La popularité de la ministre me semble   être de cet ordre : plus sa popularité apparente croît,  plus la France me semble être moribonde. Non point tant en raison des réformes qui seraient à l’origine de cette grâce publique que parce que l’efficacité réelle d’un ministre ne s’évalue que par des effets de communications éphémères et superficiels.