Samedi 25 juillet 1914, les derniers beaux jours

Le monde d’avant va bientôt s’achever. Au point de vue de la technique, on est déjà dans notre monde. Il y a eu des perfectionnements depuis cent ans mais toutes les possibilités sont déjà là (même la version primitive de la Go Pro, cf plus bas !). L’abolition du temps et des distances : l’avion, le TGV, les communications instantanées d’un bout à l’autre de la planète. La société de loisirs : spectacles et sports. Pour tout ce qui concerne la vie quotidienne, je me sentirais presque chez moi en 1914 à condition de faire partie des citadins. Mais en ce qui concerne l’état d’esprit et les mentalités, quelle différence mon Dieu !!! Si, de leur tombe, ils nous voyaient et nous entendaient, nos pauvres ancêtres se croiraient tombés dans un asile de fous dépressifs. Allez, place à l’avant-dernier numéro d’avant la Chute.

A l’époque, on ne crache pas sur l’ours russe sous prétexte qu’il n’est peut-être pas totalement favorable aux droits des invertis. On aurait peut-être dû, d’ailleurs, cela nous eût épargné la guerre.

IMG_2852

L’affaire Caillaux connait ses suites judiciaires :

IMG_2853 IMG_2854Ah, les gendarmes avaient des moustaches de compétition à l’époque !

Sinon c’est encore la guerre au Mexique :

IMG_2855Et encore du sport, avec des commentaires superbement chauvins (non reproduits, je ne voudrais pas faire trop de chagrin à des lecteurs de gauche qui s’égareraient ici) :

IMG_2856Et, comme promis, les images prises avec la caméra Go Pro de 1914 (et en-dessous l’appareillage ayant permis la prise de vue) :IMG_2857 IMG_2858Avis aux lecteurs : j’aimerais savoir quelle était la signification du mot « squatter » dans l’extrait de l’article ci-dessous :

IMG_2859

Déjà des anti-corridas

IMG_2860

Et enfin un peu de science :

IMG_2861

 

Samedi 18 juillet 1914 : Hansi, les trains et le Louvre

IMG_28459 mois de prison pour avoir comparé un singe à Taubira (je ne plaisante même pas, un animal doué d’un minimum de conscience tel que le chimpanzé n’a pas à être comparé à une s… qui n’a d’yeux que pour ce qui peut nuire à ce qui n’est pas son pays) un an pour avoir caricaturé des Allemands en Alsace…

IMG_2846

Plusieurs pages d’un article très bien fait et qui nous apprend tout sur la signalisation ferroviaire (ah, bien sûr, faut être intéressé !). La très belle photo de nuit de la gare de Noisy le Sec pourrait sans doute être prise aujourd’hui. D’ailleurs, on soupçonne que certains aiguillages datent encore de 1914

IMG_2848 IMG_2849

IMG_2850Et un de ces petits articles que j’adore, le charme du dépaysement temporel :

IMG_2851

Samedi 27 juin 1914, journées tragiques en Albanie (et en Italie)

IMG_2802IMG_2803IMG_2804

Des explications fort détaillées sur l’accident de la semaine précédente. J’aimerais bien que nos magazines actuels fassent des articles si détaillés et factuels. Et sans chercher à incriminer Poincaré ou le général Boulanger.

IMG_2805

En 1914, même la Perse c’était mieux ! On ne parlait pas d’Iran ni de gardiens de la foi ni d’usines atomiques…. snif

IMG_2807 IMG_2806

Et sinon, un phénomène scientifique qui n’a pas été développé, et c’est bien dommage, j’aime bien cette idée d’hibernation.

IMG_2808

samedi 11 avril 1914

IMG_2552Fallait-il que ce monde soit ennuyeux, pour s’intéresser en une à la vie de la famille royale d’Albanie.

IMG_2553Ou à une certaine Myriam Harry…

IMG_2554ou à la « villégiature présidentielle », voilà un homme qui savait se reposer plutôt que de faire mauvaise loi sur mauvaise loi.

IMG_2555Phrase d’illustration de cette photo si on la trouvait dans Libération : Crimes de la colonisation : Marocains parqués comme des animaux dans un champ.

Et pour finir, plus léger, les débuts du tourisme :

IMG_2556

 

samedi 4 avril 1914

IMG_2542Déjà, on se plaint des hommes politiques

IMG_2543Ces guerres coloniales qui continuaient :

IMG_2544Cinq ans plus tard, ils seront soit morts soit chauffeurs de taxi à Paris

IMG_2545Pas de problèmes de commandes pour les chantiers navaux à l’époque ! Oui, je sais, on est censé dire navals mais je trouve que navaux sonne bien mieux.

IMG_2546Et enfin, mon côté réac qui ressort encore. Oui, je le dis l’affirme, le crie à la face du monde, les femmes voilées à Paris c’était mieux AVANT !

IMG_2547Pour finir, et pour changer, un article sur un vrai problème contemporain : la conservation des oeufs

IMG_2548

Samedi 28 mars 1914

IMG_2535Mort de Frédéric Mistral. N’étant pas provençal, je ne connais guère le personnage.

Une commission d’enquête a été créée pour s’occuper de l’affaire Caillaux. Les journalistes de 1914 vont dans le détail :

IMG_2536Un peu de mode, vue par un certain Sem qui avait apparemment son heure de gloire. Le mythe de la Parisienne qui sait toujours s’habiller avec élégance, je pensais qu’il venait de la Belle Epoque, peut-être que non au vu du deuxième croquis :

IMG_2538IMG_2539

Et sinon, une innovation qui n’a heureusement pas été reproduite en temps de guerre : le chasseur dahu. Pour abattre le zeppelin, il faut tourner toujours dans le même sens !

IMG_2541

Samedi 21 mars 1914

IMG_2529En 1914, BFM TV n’existe pas, mais le journalisme sensationnaliste, au sens de la recherche de scoop à tout prix et d’absence de recul existe déjà. Pour l’affaire Calmette (la femme d’un ministre qui tue le directeur du Figaro pour empêcher à ce dernier de poursuivre sa campagne de « Caillaux bashing » contre son mari), les quotidiens ont multiplié les éditions, du petit matin à tard le soir. J’ai l’impression, en lisant la description faite par l’Illustration, de retrouver l’atmosphère hystérique connue quelques jours après les manifestations éjaculatoires de DSK à New-York.

 

Des nouvelles de nos amis allemands :IMG_2530

 

 

En 1914, on avait prévu la disparition des églises, mais on ne savait pas encore que c’était pour être remplacées par des mosquées :IMG_2531Le début de la fin : l’article vante les économies engendrées par la disparition de tous les ornements « inutiles »

IMG_2532

Et mon petit moment nauséabond habituel, au détour d’un long reportage sur l’Amazonie :

IMG_2534

samedi 14 mars 1914

IMG_2496

Je n’ai pas bien compris le pourquoi de la couverture, on n’en reparle plus par la suite.

En 1914, le dimanche matin, que faisaient les élèves de l’école normale supérieure de la rue d’Ulm ? L’école qui a vu passer Jean-Paul Sartre, Louis Althusser, Pierre Bourdieu, Bernard Henri-Lévy, toutes figures référence de la gauche dans ce qu’elle a de pire d’intellectualisme détestable et de haine de la patrie (sauf si elle est juive pour le dernier de la liste). Et bien ils allaient se les geler sur un terrain de manœuvre près de l’actuel périph’. Je vous mets l’article in extenso.

IMG_2497IMG_2498IMG_2499Sinon, article sur les travaux de la future exposition Panama-Pacifique. Le 20 février 1915 devait s’ouvrir une grande exposition universelle, à San Francisco, afin de célébrer les dix dernières années de progrès technologique foudroyant ainsi que l’ouverture du canal de Panama… déjà le premier d’un basculement du centre de gravité économique de la planète vers le Pacifique. Le grand hall est si grand que l’on y fait voler un avion.

Pour finir, la grande mode de la jet-set parisienne de 1914 : la perruque de couleur… si, si ça a existé, et en plus on a les photos en couleurs.

IMG_2504

samedi 7 mars 1914

IMG_2486Une fois de plus, grands articles de fond sur le Japon, qui a vraiment la cote en 1914. Et, en 1914, l’expression d’article « de fond » n’est pas galvaudée. Il y a de la lecture, et en général on fait écrire des gens qui connaissent le sujet. Ceux-ci ont la place pour développer et expliciter leur vision du pays. Et en plus pas mal de bon sens quand on lit ça : « Le Japon traverse une crise de croissance. Il est atteint de socialisme, gravement« . C’est le bon verbe, ça, « être atteint de socialisme », il faudra que je le garde.

En mars 1914, ce n’est pas la Crimée qui proclame son autonomie, c’est l’Épire. Mais ça a fait moins de vagues.

En mars 1914, on est sur le point d’ouvrir le musée Rodin dans l’hôtel Biron. Je ne mets pas de photo, c’est comme pour l’extension de la rue de Rennes de la semaine précédente, rien n’a changé depuis 100 ans.

Enfin, on se plaint sur un ton nauséabond d’une invasion portugaise et du devoir d’y contrevenir par des mesures « sans faiblesse ».

IMG_2495

samedi 28 février 1914

IMG_2465Rien d’extraordinaire en cette fin février, l’Illustration se passionne pour ce prince allemand qui se retrouve à la tête de l’Albanie.

On découvre les charmes du saut en parachute, compétence qui s’avérera bientôt utile pour les pilotes sur le front.

IMG_2466On glorifie la modernisation rapide de la marine française, en s’abstenant tout de même de la comparer à celle du Royaume-Uni ou à celle de l’Allemagne. [Désolé pour la qualité de la photo, je n’ai vraiment pas le matériel idoine 😦 ]

IMG_2467Évocation détaillée d’un projet urbanistique auquel la guerre a mis un coup d’arrêt que l’on peut maintenant, je pense, qualifier de définitif (je n’ose imaginer le coût actuel des expropriations !). Le quartier aurait sans doute perdu de son charme … mais l’on aurait mieux circulé. On ne pensait pas encore la ville pour les touristes, Paris n’était pas encore une ville du passé.

IMG_2468Pour finir, un petit article sur un vrai problème, toujours actuel : celui de la production de truffes.

IMG_2485