La posture du Président

Selon tous les journaux et journalistes autorisés, il paraît que Mollande a enfin endossé les habits du Président au point qu’il en serait presque devenu charismatique.

Ouais, pourquoi pas, je n’ai pas assez de minutes de vie restantes pour les gaspiller à voir Mollasson 1er faire le beau dans sa grande salle de réception. Mais supposons que l’immortel Alain Duhamel, qui en presque mouillé sa culotte, ait raison et que Mollande ait les épaules de l’emploi, ça changerait quoi ?

Il peut prendre la posture qu’il veut, il lui reste quels pouvoirs pour être vraiment un dirigeant ? Quels pouvoirs régaliens subsiste-t-il ? La Justice ? Avec toutes les conventions internationales signées et la CEDH qui réglemente à la place du peuple les règles de garde à vue ? Avec Taubira comme ministre ? L’Armée ? Avec ses effectifs égaux à ceux du 17ème siècle d’avant Louis XIV ? La Monnaie et donc l’économie ? Pouf, pouf… Ah si, tout de même, il lui reste les pouvoirs d’un intendant de province : celui de lever les taxes et même d’en inventer de nouvelles.

Bref, Mollande version 3.0 a une posture de président comme Elizabeth II a une posture de reine, et autant de possibilités d’infléchir le cours de choses.

recommandation : lire ce billet (et les discours de Mollande) en écoutant la sublime chanson d’Adele du dernier 007 « Let the sky fall »…

Mollande en posture de Président perplexe entouré de bons Français qui font gagner de l’argent aux capilliculteurs de Strasbourg-Saint-Denis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s