Le bonheur est arrivé

inegalité

une image du vilain passé pas beau parce que j’ai pas trouvé d’image du beau futur socialiste rayonnant

Que veulent les hommes politiques français de tous bords ? Outre leur réélection ? si on leur tend un micro en parlant social ? Mais c’est bien sûr, ils veulent tous réduire les INÉGALITÉS !  Sauf erreur de ma part, personne dans le champ politique classique (j’inclus évidemment le FN) n’oserait remettre cette phrase en cause devant des journalistes.

Et bien cet objectif est quasiment atteint ! Nous devrions donc être plus heureux que jamais (vraiment, vous remarquez pas ce bonheur, cet optimisme qui irradient partout en France ?). Les vilaines INÉGALITÉS ont encore RECULE : Les hausses d’impôt de 2012 ont réduit les inégalités… en nivelant vers le bas les revenus des Français les plus aisés. C’est ce qui ressort d’une étude de l’Insee parue ce jeudi. En 2012, «la contribution des prélèvements à la réduction des écarts de revenus progresse de 2 points», relève l’organisme. C’est principalement la hausse des recettes générées par l’impôt sur le revenu qui explique ce phénomène. […] Concrètement, les 20% les plus aisés ont un revenu 7,6 fois plus élevé que les 20% les plus modestes, à 55.300 euros contre 7.300 euros. Après redistribution par l’État, ce rapport tombe à 4. Dit autrement, les revenus des plus modestes ont augmenté en moyenne de 55% en 2012 grâce à la redistribution, et ceux des plus aisés diminué de 18,8%. (lien)

La phrase de Churchill n’a jamais été aussi juste : Socialism is a philosophy of failure, the creed of ignorance, and the gospel of envy, its inherent virtue is the equal sharing of misery.

Si j’y arrive, je finirai un jour un billet partant uniquement de la réflexion d’un Français moyen (je n’ai jamais lu aucun théoricien économique) sur la stupidité tant philosophique que matérielle de vouloir réduire les inégalités économiques. En gros, pourquoi prendre du pognon pour en donner aux autres ne réduit pas les vraies inégalités qui seraient à réduire et a plein d’autres effets pervers.

Sinon, un commentaire d’un lecteur du Figaro qui m’a bien fait rire, sur le dernier sondage montrant Mollande à 15% de popularité (!) : « Quand il sera parvenu à Zéro % d’opinion favorable on saura que même lui ne croit pas à ce qu’il fait ou ne fait pas. »

Publicités

3 réflexions au sujet de « Le bonheur est arrivé »

  1. Bonjour Umadrab,

    Je suis vraiment très heureux de vous avoir rencontré samedi dernier, et compagnie de votre très pertinent ami.

    J’espère qu’il aura encore de nombreux échanges de vues aussi fertiles, intelligents et drôles.

    Et il faudra que vous m’expliquiez la Russie, pays auquel je ne comprends rien !

    Pour ce billet, je dirai simplement que s’il suffisait d’appauvrir les riches pour enrichir les pauvres, cela se saurait depuis longtemps…

    Amicalement vôtre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s