31 janvier 2014, la glace a cédé la place à la pluie

DSCF2685En 1914, la France fortifiait encore son empire colonial. Au prix de la mort glorieuse de trois officiers et sous-officiers et de douze tirailleurs (indigènes ?), le colonel Largeau « vient d’instaurer la paix française de façon durable dans tout le Borkou et dans tout l’ouest du Tibesti » (ne me demandez pas où ça se trouve !).

A Paris, le ministre de l’Intérieur ne fait pas parler de lui, pas même pour faire appliquer le principe de précaution et interdire aux derniers patineurs de continuer à se risquer sur la glace, dorénavant fragilisée par la pluie.

c'est ça l'éléganceEnfin, la situation diplomatique entre la France et l’Allemagne est très courtoise, comme en atteste cet article :

DSCF2689« Ce diplomate actif et clairvoyant qu’est le président de la République« , même un blogueur de gauche n’oserait pas écrire ça de l’andouille de l’Elysée !

Publicités

Une réflexion au sujet de « 31 janvier 2014, la glace a cédé la place à la pluie »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s